Tom Cruise ne sera pas citoyen d'honneur de Paris

le 12/7/2005

PARIS, 11 juil 2005 (AFP) - La mairie de Paris a assuré lundi qu'elle serait "vigilante" afin que l'acteur américain Tom Cruise, adepte de la Scientologie, ne soit jamais fait citoyen d'honneur de la ville de Paris.
Lors d'un débat municipal sur une aide de 20.000 euros à "l'Association pour la défense des familles et de l'individu" (ADFI), qui assiste les victimes des sectes, Gilles Alayrac, élu PRG du XVe, a pointé le "secte-symbole" qu'est 1'interpète de "la Guerre de Mondes".
M. Alayrac a rappelé que Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Economie,
l'avait reçu au ministère, et que Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, lui a remis la médaille d'honneur de la ville.
L'élu a formé le voeu que la ville s'engage "à ne jamais recevoir l'acteur Tom Cruise, porte-parole de la Scientologie et militant assumé de ce groupement".
Anne Hidalgo, première adjointe PS, a répondu au nom du maire que Tom Cruise avait en effet "fait de sa notoriété une arme pour aller dans des lieux de la République". "Nous serons vigilants à l'égard de ces ambassadeurs, célèbres et moins célèbres", et le cas échéant "je me battrai contre tout voeu que Tom Cruise devienne citoyen d'honneur de la ville", a dit Mme Hidalgo.
La subvention à l'ADFI a été votée par le conseil de Paris.

Thématique: